NOTRE HISTOIRE

La réalité des personnes vivant avec une DI ou un TSA a considérablement changé au cours des vingt dernières années: la stimulation précoce, l’accès à une scolarisation mieux adaptée, de meilleurs soins de santé et l’intégration en milieu de travail font en sorte que plusieurs de ces personnes ont développé des habiletés leur permettant d'envisager vivre en appartement supervisé. Des ressources résidentielles de ce type se développent dans plusieurs régions du Québec. Voici l'histoire d'un projet né à Shawinigan qui veut permettre aux adultes d'ici de dire avec fierté: Moi aussi, J'AI MON APPART'!

 

PREMIÈRE RENCONTRE D'INFORMATIONS

C'est en janvier 2018 que s'est tenue la première rencontre d'informations dans les locaux de l'Association de la déficience intellectuelle et troubles du spectre de l'autisme (ADITSA). Parmi les personnes présentes, quatre parents se sont montrés intéressés à entreprendre des démarches pour développer un projet d'appartements supervisés à Shawinigan: Josée St-Pierre et Jean-François Morand, tuteur de sa soeur Marie-Christine ainsi que Michèle Lafontaine et Yves Lapointe, parents de Félix.

CRÉATION DE L'ONBL J'AI MON APPART'

Après plusieurs démarches visant à rassembler les informations nécessaires au développement d'un projet d'appartements supervisés, les parents impliqués ont présenté une demande au Registraire des entreprises du Québec.

Le 25 mai 2018, l'organisme à but non lucratif J'ai mon appart' obtient ses lettres patentes. Quelques semaines plus tard, le  Conseil d'administration présente son dossier à la Société d'habitation du Québec et obtient, dès le 28 septembre, la réservation de ses 12 unités de logement du Programme AccèsLogis.

Trois valeurs fondamentales orientent les réflexions et les actions du Conseil d'administration soit l'autodétermination, l'inclusion et la solidarité.

MOBILISATION DU MILIEU

Dès la première rencontre avec la ville de Shawinigan, J'ai mon appart' obtient l'appui du Conseil municipal qui contribue au projet en accordant un terrain pour la construction de l'immeuble.

Par la suite, toute la région du Centre-de-la-Mauricie se mobilise pour réaliser cet important projet: familles et amis des locataires potentiels, intervenants des milieux de l'éducation et des services sociaux, organismes communautaires,  gens d'affaires, décideurs politiques... C'est une grande vague de solidarité qui se manifeste autour de  nos adultes vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble de l'autisme et de leurs familles.

Les objectifs sont clairs: amasser les fonds nécessaires pour construire l'immeuble (2,9 millions dont 1,4 million doit provenir de la contribution du milieu) et mettre en place une entente de services afin que les locataires de J'ai mon appart' bénéficient d'une supervision adaptée à leurs besoins.

©2020 par J'ai mon appart'.